Nostalgie, le poème qui voyage

2 février

Nostalgie

J'ai laissé, loin de moi, à l'abri des montagnes
Un village blotti au milieu des coteaux,
La brise du matin, les fleurs de la campagne
Et le grand mimosa où nichent les oiseaux…

J'ai laissé, quelque part, souffler la Tramontane
Emportant les saisons, emportant les soupirs,
Une petite place une allée de platanes
Les rêves, les chagrins, et tous les souvenirs…

J'ai laissé ma maison, j'ai laissé ma jeunesse,
Mais il m'arrive encore au profond de l'hiver
D'entendre, comme avant, à travers l'ombre épaisse
L'écho d'une sardane ou le chant de la mer.

Isabelle CALLIS-SABOT

 

 

Posté par Isabelle CALLIS à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 décembre 2015

Pour écouter le poème, lu par l'auteur

   
Posté par Isabelle CALLIS à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2015

Le poème en catalan : Nostalgia

  Nostalgia He deixat, lluny d’aquí, a l’abric de muntanyesUn poblet amagat, envoltat de serrals,La frescor del matí, les flors de la campanya,La mimosa florida on dormen els pardals. He deixat al país bufar la TramuntanaArrossegant-se el temps, enduent-se el sospir,Els platans de la plaça, la calor catalana,Els somnis i els records que no volen morir. He deixat, amb el mas, ma vida de mainatge,Però m’arriba encar a l’hivern cap al tard,De sentir, com abans, a través del fullatge,Un ressò de sardana o el cant de la... [Lire la suite]
Posté par Isabelle CALLIS à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2015

Le poème en catalan, lu par Albert CALLIS

   
Posté par Isabelle CALLIS à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Nostalgie, élu "poème de la quinzaine" (fin octobre 2016)

Nostalgie  : élu "poème de la quinzaine" (fin octobre 2016) sur le site "Poèmes à lire" http://poeme.a-lire.fr/2016/10/le-poeme-de-la-quinzaine-fin-octobre.html   
Posté par Isabelle CALLIS à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2016

Nostalgie au-delà des frontières : adaptation ou plagiat ?

 Inspiration ou plagiat ?  J'ai découvert ceci par hasard, en naviguant sur internet. Dois-je réagir avec fierté, indulgence ou colère ? Le poème original : Nostalgie J'ai laissé, loin de moi, à l'abri des montagnesUn village blotti au milieu des coteaux,La brise du matin, les fleurs de la campagneEt le grand mimosa où nichent les oiseaux… J'ai laissé, quelque part, souffler la TramontaneEmportant les saisons, emportant les soupirs,Une petite place une allée de platanesLes rêves, les chagrins, et tous les souvenirs… ... [Lire la suite]
Posté par Isabelle CALLIS à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]